Menu

Voccitanie Eco
Fermer le menu

Inter-clustering, gagner en conquête

Après la phase de structuration de groupements d'entreprises thématiques ou technologiques – plus de 30 existent à ce jour en Occitanie, le passage à une phase plus « marché » amène à des collaborations étroites entre ces clusters.

 

Le « Transport Terrestre Intelligent » a de l'avenir et une vraie dynamique de marché, de la smart city au train du futur Hyperloop et jusqu'aux voitures connectées. Oui, mais comment faire pour l'adresser, alors que la thématique implique des briques technologiques et des compétences très diverses et complémentaires ?

Tout simplement en travaillant ensemble selon le principe du « chasser en meute » cher à Alain Di Crescenzo, le Président de la CCI Occitanie. Les clusters régionaux Mipyrail, Automotech et Robotics Place ont ainsi choisi de faire cause commune et sont en train de structurer leur démarche.

 

La Région Occitanie incite fortement tous les acteurs à entrer dans cette logique, via sa Stratégie Régionale de l'Innovation et l'action décidée sur l'inter-clustering. Les CCI entendent également agir concrètement en connectant ce type de démarches aux donneurs d’ordres et acheteurs qui les connaissent pas ou mal. La CCI de Toulouse a donc souhaité aller plus loin que l'inter-clustering en mettant en contact ses acteurs avec les acheteurs susceptibles de transformer celles-ci en commandes. C'est ainsi que, le 30 mai, elle les a réuni à travers une courte séance plénière.

 

Au-delà de ces deux inititatives, ce sont les pôles de compétitivité qui ont ouvert la voie à cette forme de collaboration, certes plus complexe à élaborer mais aussi, souvent, plus féconde. L'inter-clustering est même devenu incontournable au fur et à mesure que les thématiques des appels à projets se sont faites toujours plus transverses, à l'image de la croissance verte ou la croissance bleue par exemple. Plus prosaïquement, l'accès aux ressources de certains programmes européens est conditionné à la mise en place de ce type d'organisation par les candidats. En France, une majorité des projets retenus à financement via les appels à projets le Fonds Unique Interministériel (FUI) sont aussi conduits en inter-clustering, certains pôles formalisant leur rapprochement par la signature d'accords. L'association France clusters milite activement pour cet inter-clustering, notamment dans une dimension plus internationale et via un « mapping » filière compilant les bonnes pratiques à diffuser.

En complément

Inscription – Newsletters Voccitanie

Twitter