Menu

Voccitanie Eco
Fermer le menu

IoT : quand les secteurs d'activités se connectent

Le groupement d'entreprises innovantes IoT Valley, créé en 2011 à Labège (31) autour de l'Internet des Objets (IoT), exploite pleinement les usages issus de la technologie auprès de secteurs d'activités très divers qu’ils connectent entre eux. Les initiateurs entretiennent  l'émulation qui a fait leur succès et voient les choses en grand.

 

Pour les observateurs, l'IoT représente une véritable industrie en devenir. Transformer feu la « TIC Valley » en « IoT Valley », un écosystème technologique plus spécialisé, était un pari osé mais réussi. En trois ans, l'IoT Valley a repoussé les murs (10 000 m2) et multiplié ses membres. L'écosystème s'est imposé et a convaincu des partenaires importants, tels que la SNCF, AG2R, GA Buildings, Engie…  

 

 

Une quarantaine de start-ups autour de SigFox

 

Autour de SigFox (opérateur réseau bas débit), à l'origine de la révolution technologique du « bas débit-bande étroite-longue portée », s'agrège une quarantaine de start-ups (et 500 emplois) exploitant les nouvelles perspectives permises par l'Internet des Objets. "Tous les secteurs sont concernés, des transports aux infrastructures, de la santé à l'énergie, l'environnement ou le bâtiment. Qu'il s'agisse de maintenance préventive, de contrôle sécurité, de suivi intelligent, de mesure, d'analyse de comportement…, l'IoT répond efficacement" détaille Bertran Ruiz, chargé de développement de l'IoT Valley. Celui-ci se charge de connecter industriels et start-up du Connected Camp. L'accélérateur de start-ups vient d'intégrer une nouvelle « promo », mais quasiment toutes les start-ups accueillies précédemment sont restée et en pleine phase d'industrialisation de leurs solutions !

 

Les mutualisations et les collaborations croisées font partie de l'ADN de l'IoT Valley. Elles s'initient notamment lors des 120 événements organisés chaque année. Parmi eux, les Innovation days en septembre, mais aussi le prochain hackathon en octobre, qui devrait impliquer plusieurs industriels autour d'une problématique commune. D'ici là, un grand nom de l'aéronautique est attendu comme nouveau partenaire.

L'IoT Valley prévoit à terme de créer un campus de 8 ha à Labège. Sans exclure que la « valley » ne s'étende jusqu'à Montpellier, dont l’écosystème IoT ne manque pas non plus de talents, et même encore au-delà...

 

En complément

Inscription – Newsletters Voccitanie

Twitter