Menu

Voccitanie Data
Fermer le menu

Les aéroports d’Occitanie attirent toujours plus de voyageurs

Avec près de 11,5 millions de voyageurs, les aéroports d’Occitanie ont représenté 14,4 % du flux de passagers de province en 2016. 70 % d’entre eux ont emprunté l’aéroport Toulouse-Blagnac mais une grande majorité des plateformes régionales a enregistré une augmentation du trafic supérieure à la hausse nationale.

 

L’an dernier, plus de 8 millions de passagers ont transité par l’aéroport Toulouse-Blagnac. Soit une hausse de 5,4 % sur un an pour la plateforme toulousaine, qui concentre 70 % du trafic régional et se classe au 6e rang national. S’il reste en léger retrait avec 1,67 million de passagers en 2016, l’aéroport Montpellier Méditerranée a cependant connu une augmentation de sa fréquentation de 10,7 %. Des chiffres remarquables alors que le trafic dans les aéroports de province a progressé de 4,4 % au niveau national.

 

Une tendance positive et globale

Ce bon comportement des plateformes aéroportuaires d’Occitanie se confirme également au niveau des plus petites structures. 5 des 7 autres aéroports ont enregistré une progression du flux de passagers en 2016. De + 0,5 % pour Carcassonne Sud de France à + 3,3 % pour Nîmes-Alès-Camargue-Cévennes. Seuls les aéroports de Béziers-Cap d’Agde (- 0,7 %) et surtout Rodez-Aveyron (- 34 %) ont connu une baisse de trafic.

 

Au total, 11,5 millions de passagers ont fréquenté les aéroports d’Occitanie, où le low cost occupe une place importante, représentant quasiment l’essentiel du trafic dans certains petits aéroports. Dans les deux aéroports à vocation internationale de Toulouse et Montpellier, les compagnies low cost ne représentent qu’un tiers environ du flux de passagers. Des investissements sont prévus pour accueillir davantage de voyageurs dans ces deux plateformes qui envisagent une progression du trafic en 2017.

 

En complément

Inscription – Newsletters Voccitanie

Twitter