Menu

Voccitanie Eco
Fermer le menu

Tiers-lieux, un phénomène puissance 3

Confidentiels il y a encore cinq ans, les tiers-lieux connaissent une explosion, notamment en Occitanie. En ville, mais aussi en zone péri-urbaine et à la campagne, ils se multiplient. Gérés sous différents statuts, ils s'adressent aux travailleurs mobiles, salariés ou indépendants.

 

On compte plus de 115 espaces tiers-lieux en Occitanie, selon le premier recensement effectué fin 2016 par l'association La Mêlée et sa commission « Tiers-lieux, Télétravail et Coworking ». Ce qui place la région au 2e rang national en taux d'équipement, après l'Ile-de-France. Une carte interactive les recense sur le site internet www.tierslieuxoccitanie.com et ces derniers s'organisent, avec notamment la création d'une charte commune.

 

Centres d'affaires, télécentres ou espaces de coworking, ces tiers-lieux peuvent être portés par une entreprise, une association ou une structure publique. Ils mettent à disposition des locaux et des infrastrustures de communication pour permettre l'exercice de leur activité aux « travailleurs mobiles », qu'ils soient salariés ou indépendants. Mais ces espaces répondent en fait à différents besoins, notamment en termes d'usage (occasionnel ou permanent, collaboratif ou non). Ceux-ci illustrent les nouvelles organisations du travail qui pointent, mixant des enjeux de développement des entreprises, de développement durable, de mobilité, d'équilibre-aménagement des territoires et de confort de vie. Reste à convaincre les indépendants de s'y installer durablement en payant un loyer, et aux entreprises des salariés en télétravail de payer un autre loyer.

 

 

Un appel à manifestations lancé

 

Un appel à manifestations lancé par la Région Occitanie vient de se clôturer, afin de mieux cerner les besoins des porteurs et gestionnaires de ces structures... et, le cas échéant,.les aider. Cet appel était fortement attendu, alors que le modèle économique de ces espaces - aux statuts et logiques différents - reste en partie à trouver. Le pionnier, Relais d'entreprises, fondé en 2012 à Rieux-Volvestre, est en train de lever 150 K€, tandis qu'Etincelle coworking a annoncé il y a quelques semaines sa volonté d'ouvrir son capital...

En complément

Inscription – Newsletters Voccitanie

Twitter

  • Pendant une journée, plus de 150 experts du développement économique assureront près de 700 rendez-vous individuels… https://t.co/CW50FiJ5e7 Il y a 2 jours 20 heures
  • "L’ est une région attractive et dynamique dans le domaine de l’ des cadres. Elle est la 3e région… https://t.co/NmlfBrIxUd Il y a 2 jours 20 heures